Courtney Barnett – Sometimes I sit and think, and sometimes I just sit (House Anxiety, 2015)

courtneyb

Quand j’ai écouté pour la première fois Courtney Barnett ( en explorant la programmation des Trans Musicales 2014), j’ai eu cette impression de déjà-entendu mais avec un petit plus. Oui, me direz vous, elle a été qualifiée d’héritière de Patti Smith, ce n’est sans doute pas pour rien. Mais il y a un petit plus chez cette musicienne australienne.
Sa voix douce et grave, ces passages chantés ou scandés ? Ce mélange de country-rock louchant vers le grunge et le garage rock de son premier groupe ?

Ou bien ce détachement, cette désinvolture que l’on trouve dans ses textes ? Dans la chanson Avant Gardener (meilleure chanson sur Pitchfork en 2013), Courtney Barnett nous conte une drôle d’histoire mêlant flemmardise, jardinage et ambulance ( je ne vous en dirais pas plus, allez écouter ! ). Le premier album de la chanteuse, Somestimes I sit and think, and sometimes I just sit propose également de belles histoires cocasses, avec de la mélancolie (Kim’s Caravan), et surtout avec fougue, dérision (Pedestrian at Best) et humour (Dead fox).

Courtney Barnett c’est une foule des petits plus qui font que ce premier album  est une grande réussite, et surtout la confirmation d’un talent singulier, et bourré d’humour.

Courtney Barnett – Sometimes I sit and think, and sometimes I just sit (House Anxiety, 2015)

Allez et en bonus la vidéo de Kim’s Caravan !

1 Comment Join the Conversation →


  1. Transmusicales 2016 : Les Choix d’Happiness in Uppsala ! – HAPPINESS IN UPPSALA

    […] les influences. La comparaison ne s’arrêtent pas là : on pense à Courtney Barnett (cf Courtney Barnett ) qui a fait un passage au Trans en 2014 également. Même si on a pu voir quelques une de ses […]

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *