2018. Le bilan musical

Pour cette fin d’année, on va sacrifier au rituel des tops et des coups de cœurs. Afin de vous offrir un panorama complet de nos joies musicales de l’année. Deux classements dans le désordre complet, les dix albums essentiels à nos yeux de l’année et quinze chansons pour égayer vos footings, vos trajet en voiture ou en transport ou pour rêver yeux grands ouverts sur votre sofa.

Albums de l’année

GaikaBasic Volume (Warp Records)

Dernier disque du maître afro-britannique du ragga et de l’auto-tune. Basic Volume continue dans la veine des productions précédentes de  Gaika, entre chroniques désabusées de la vie quotidienne et musique électronique expérimentale.

Playboi Carti – Die Lit

Premier album du rappeur d’Atlanta Playboi Carti, Die Lit est une perle de créativité. Parsemé d’invités prestigieux (et très bien utilisés -comme ce bon vieux Skepta), de glitchs 8 bit, de samples déformés et de choix radicaux.

Sons of Kemet – Your Queen Is A Reptile (Impulse)

Le saxophoniste anglais Shabaka Hutching revisite le jazz américain, et propose une lecture engagée et innovante de toute la culture jazz populaire.

Jenny Hval The Long Sleep (Sacred Bones)

Oui ok ce n’est pas à proprement parler un album de l’artiste norvégienne. Mais plutôt un EP peuplé de collaborations multiples avec des musiciens de jazz. Encore une oeuvre hanté, comme une borne de plus sur le chemin de carrière de Hval.

Audiobooks – Now! (In A Minute) (Heavenly Rec.)

Audiobook c’est le groupe de Londres où s’associent la chanteuse Evangeline Ling et David Wrench. Un album fait de chansons pop éthérées, de grincements et d’une voix féminine accompagnée de mélodies électroniques.

SOPHIE – Oil Of Every Pearl’s Un-Insides (Transgressive/Future Classic)

Attention bizarrerie ! Le premier et superbe album de SOPHIE met en valeur ses talents de production. il n’est pas forcément très accessible au premier abord, mais sa valeur et son intérêt vont croissant avec le temps.

Lil Xan Total Xanarchy (Columbia)

Porte étendard du mouvement Sad-Rap (oui ça existe apparemment) le rappeur Lil Xan propose dans son premier album des histoires de médicaments et des petites chansons pop punk.

KIDS SEE GHOSTSKIDS SEE GHOSTS

KIDS SEE GHOST c’est la collaboration entre Kanye West et Kid Cudi, de leurs deux cerveaux malades et créatifs sont nés sept titres, avec quelques invités du meilleur goût (Pusha T, Ty Dolla $ign, Mos Def, excusez du peu). 

Gosheven Bivaq (Opal Tapes)


The world doesn’t end in turmoil, but silently without a sound, Bivaq, le disque de  Gosheven, projet du hongrois Bálint Szabó entre musique savante, drone, et électronique recherchée.

JPEGMAFIA Veteran

Veteran de JPEGMAFIA est un album à la fois expérimental et politique. Qui évoque son expérience militaire, les réalités de la vie aux USA en 2018 (à Baltimore qui plus est).

Tirzah – Devotion

Tirzah ce sont des chansons douces idéales pour les fins de soirées, pour parler musique à vos parents. Un disque cocooning pour les moments de calme.

Les 15 titres de l’année

15 titres pour danser doucement, 15 titres pour grincer des dents, 15 titres pour finir 2018 en beauté.

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *