Passer le Périph #1 à Villejuif. Dimanche 4 mai 2014

Dimanche après-midi, on est tous allés à Villejuif pour la première édition du mini festival DIY Passer le Périph. Ce festival tout neuf a été créé par le sympathique et créatif Marc Desse, et il a convié ses amis musiciens pour jouer juste de l’autre côté du périphérique.

SONY DSC

La journée commence tôt, à 13h et c’est l’organisateur qui monte sur la petite scène pour entamer la fête avec un petit set (à cause du format du festival et du nombre d’artistes, les concerts sont courts et nerveux, environ 30 minutes). Marc Desse présente son album à sortir en juin, et nous livre des versions énergiques des chansons, et on peut constater une fois encore que  ça tourne bien et que c’est très énergique et maîtrisé. Et comme Marc est un équilibriste il s’est même attaqué à une reprise de Gainsbourg, Sorry Angel, reprise casse-gueule s’il en est, mais il ne s’en est pas trop mal sorti.

SONY DSC

La fête se poursuit avec les Otomne, et leur rock générique en français. Pas mal, mais un peu inoffensif et pas encore très détaché de leurs influences. Bien que les concerts s’ enchaînent à grande vitesse, on a quand même quelques moments de répit pour aller déguster des merguez avec la moutarde la plus forte du monde et bien entendu profiter de l’ambiance musicale proposée par les Balades Sonores.

SONY DSC

Jo Wedin, en duo avec Jean Felzine le chanteur de Mustang est le suivant sur la scène. L’alliance des deux jolies voix est très sympathique, et totalement parfaite comme bande originale d’un été à venir.

SONY DSC

Ensuite, Aline joue devant un public acquis à leur cause, et il y a même un pogo pendant Je bois et puis je danse. On découvre aussi les nouvelles chansons du groupe, qui continuent bien entendu dans la même veine de pop en français cool.

SONY DSC

Puis, Alex Rossi en formation duo poursuit la fête. Très à l’aise, il enchaîne les chansons avec bonne humeur et se livre à des petits apartés avec son (jeune) fan club. J’ai  particulièrement bien aimé la chanson Au Taquet à Hautacam, et je me demande même si c’est une ode à Luc Leblanc, ou aux exploits de Marco Pantani dans le Tour de France.

Passer Le Periph Pv 04052014-21

Il y a bien sûr le moment où les Aline montent sur la scène pour le final avec l’Ultima Canzone, et tout le monde sort de la petite salle avec le sourire aux lèvres.

La rigolade en musique continue avec Victorine et ses petites chansons pop théâtralisées. Elle est toujours accompagnée de sa petite troupe. Le public est très attentif, il obéit au doigt et à l’œil aux injonctions de la maîtresse de cérémonie, d’ailleurs elle le fait asseoir, et personne ne discute (ils doivent avoir un peu peur je crois).

Passer Le Periph Pv 04052014-28

Enfin pour continuer dans la rigolade, on fait la connaissance de Jean Golo, chansonnier punk. Le stand up est rare en festival et du coup ça change un peu. Le gars est plutôt à l’aise et le show est assez bien rodé. Ça permet de faire une petite pause, avant le groupe que tout le monde attend, les très fameux et très rock Mustang.

Passer Le Periph Pv 04052014-31

Et là une fois de plus, le groupe est très impressionnant, le show est réglé au millimètre. Tout est travaillé, il n’y a qu’à voir le look du chanteur, avec la chemise coordonnée à la guitare, le cheveux brillants et les poses qui vont bien.

Passer Le Periph Pv 04052014-46

Le bilan de la journée ? Eh bien une très belle fête de la musique pop française, avec des groupes de qualité, dans un lieu atypique et  avec du soleil en plus.

 

ET des photos de gens cools

ET bien sûr des images des concerts

 

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *