Route du Rock 2015. Day 0. Jeudi 13 août 2015

RDR 2015 130820153

Un premier soir à la Nouvelle Vague ! Cette année je me suis dit que la soirée d’ouverture pouvait être très intéressante, il faut dire que la perspective de revoir The Notwist (et qui plus est de revoir les allemands rejouer Neon Golden dans son intégralité) était plutôt alléchante. Les allemands se sont installés sur la scène, la salle est comme une étuve, pas de doute possible la première soirée est un succès.

Neon Golden est un des grands moments de la carrière du groupe, une réinvention de leur style après dix ans de carrière dans un style radicalement différent, et qui s’est transformée en coup de maître.

Le concert commence donc par One Step Inside Doesn’t Mean You Understand, première chanson de l’album, histoire de bien mettre tout le monde dans l’ambiance. Et pour réveiller l’audience, ils enchaînent de suite avec la très dansante (ma préférée) Pick Up the Phone, et c’est une réussite puisque la température monte de quelques degrés, et ils ont maintenant l’attention d’un public presque en transe.

RDR 2015 130820157

Tout le concert est à l’avenant, ils égrènent les très chouettes chansons du disque (dans un ordre différent, sinon ce n’est pas drôle) et on retrouve toutes les mélodies de 2001, avec des petites innovations.

Au niveau de la voix, il n’y a pas trop de changement, la voix de Markus Acher est toujours aussi… particulière, dans cette nuance très subtile entre le faux et l’identité forte.

RDR 2015 130820155

On remarque aussi que Martin Gretschmann aka. Console n’est plus sur la scène avec ses wiimotes, remplacé par un autre gars, d’ailleurs le groupe a aussi le renfort de deux autres gars, un percussionniste, joueur de métallophone avec une jambe cassée et un guitariste/multi instrumentiste de support.

Le concert en lui-même n’est pas vraiment différent en soi d’un concert classique du groupe (je ne sais pas où me vénérés confrères ont vu quelque chose de révolutionnaire, ou alors ILS N’ONT JAMAIS VU LE GROUPE), on retrouve les mêmes digressions, les dissonances lorsque Markus Acher fait cingler son médiator sur le Sillet de tête de sa guitare (oui, ça s’appelle comme ça). Mais là ils se donnent beaucoup plus sur les rythmes hypnotiques et les rallonges.

RDR 2015 130820152

L’exemple le plus flagrant étant le moment où ils ont joué Pilot, morceau phare du disque, déjà un monument à la base. Mais là ils l’ont fait grossir, ils l’ont rendu obèse, presque irréelle de richesse sonore. Ils lui ont donné un pont de pratiquement 10 minutes, commençant en dub (comme sur le disque) puis partant dans une sorte de krautrock technoïde qui a chauffé à blanc les premiers rangs du public ; avant bien sûr, de retomber sur leurs pieds, comme à chaque fois, sur le refrain.

A la fin du set, le public insatisfait en redemande, et comme Notwist est un groupe généreux, ils reviennent une première fois pour un rappel de quelques chansons d’autres albums. Puis comme décidément ils sont bien confort ils reviennent une deuxième fois. J’avoue avoir levé le camp au deuxième rappel, parce qu’il y a quand même trois jours de concerts derrière, et d’autres groupes à voir.

RDR 2015 130820158

Oh mais mais mais

J’oublierais presque, qu’avant les allemands,  il y avait aussi ce vieux ronchon de Mark Kozelek, avec son groupe Sun Kil Moon. Je ne suis pas très fan des chansons (très trop) bavardes du monsieur, malgré une voix de baryton bien particulière et des mélodies efficaces.

Mais il a fait le spectacle, il a pesté (entre autre, j’ai pas tout noté) contre un public de morts (ils sont venus voir Notwist), contre les gens qui ne connaissent pas ses chansons (ils sont venus voir Notwist), et contre une prod qui ne lui amène pas de serviette pour s’éponger (Notwist les a toutes prises). Il a aussi volé l’appareil photo d’une pauvre fille illettrée (elle prenait des photos devant une pancarte qui disait de ne pas en faire) et il a chanté Weeping Song de Nick Cave. Je ne l’avais jamais vu mais j’imagine que ses quelques fans ont dû apprécier sa performance, et se dire qu’ils ont vu un bon concert.

La suite des reports c’est ici.

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *