Road To Visions. #1 Moor Mother

En attendant le début du festival, nous vous proposons de découvrir un de nos artistes préférés de la programmation.

#1. Moor Mother

Moor Mother est le nom de scène de Camae Ayewa, poétesse, plasticienne et musicienne de Philadelphie. Activiste influencée par le courant afrofuturiste, sa musique oscille entre hiphop sombre et poisseux et les expérimentations sonores audacieuses. Un pendant féminin, féministe et radical à la rage narcotique de Death Grips, en mieux.

En bonus son EP, sorti à la mi juin

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *