Motorama et The Revival Hour au Petit Bain. Jeudi 26 septembre 2013

Motorama_09_19 septembre 2013

Pour commencer en douceur la saison des concerts, l’idéal est de commencer dans une salle qu’on aime bien, et par un groupe ou un artiste qui sont des valeurs sûres. Là ce jeudi,  tout va bien.

On est au Petit Bain, la très belle salle du sud de Paris, sise sur un bateau. Et ce soir, il y a notre groupe pop russe favori de Rostov-sur-le-Don, Motorama. En même je ne suis pas sûr d’avoir d’autre groupe de pop russe favori… Ivan Rebroff a arrêté la musique depuis sa mort, et en plus en vrai il était allemand, et à part la musique traditionnelle, les odes au communisme de Sergei Prokofiev et les tubes de musique classique de Rimski-Korsakov ; je ne connais pas grand-chose de la musique russe.

Mais avant eux, il y a The Revival Hour, le groupe où D.M. Stith chante. Et d’ailleurs ça commence par le bon David Michael, qui a semble-t-il décidé de nous charmer en hululant une chanson, tout seul avec sa guitare. Rude début de concert, rude accueil dans l’univers du groupe, univers visiblement peuplé de sorcières griffues !

Motorama_01_19 septembre 2013 .

Heureusement ses acolytes viennent rapidement le rejoindre sur la scène et là le concert change un peu, on passe du soliste un peu pénible à un groupe plus classique, même s’il y a un percusionniste 2.0 avec un iPad (oui oui).

Motorama_02_19 septembre 2013

Ce sont des musiciens qui ont bien écouté les albums de Portishead et les classiques soul, de fait, il y a de très bons moments, comme par exemple lors de la chanson (je crois) Hold Back ; là la voix de DM Stith fait merveille, comme sur tous les morceaux d’inspiration soul, acid jazz.

Pas trop désagréable pour une première partie, même si radicalement différent de la suite.

Et la suite c’est bien sûr Motorama que beaucoup de gens sont venus (re)voir ce soir. La salle est bien remplie dès l’arrivée des musiciens sur la scène. Le concert commence comme d’habitude avec le groupe, assez doucement, et la voix profonde de Vlad semble mettre en transe le noyau dur de fans.

Motorama_03_19 septembre 2013

Mais voilà, cette fois, je ne suis pas du tout happé par le monde de Motorama, la prestation est plutôt correcte, mais très molle. Ils sont habitués des concerts qui commencent trop doucement, mais là on atteint pas moment des sommets d’ennui (et pourtant je suis super fan de ce groupe depuis toujours).

Motorama_08_19 septembre 2013

Ils jouent tout leur répertoire, mélange de leurs deux albums, avec bien sûr les moments tubes, avec Alps, Empty Beds ou Sometimes et son gimmick de guitare carillonant.

Motorama_06_19 septembre 2013

Mais même mes chansons adorées ne me sortant pas trop de la torpeur dans laquelle je me suis installé. Contrairement à Aline (une autre obsession pop), le groupe ne semble pas progresser et les morceaux semblent installés dans un état de stase,tout est figé et le regain d’énergie habituel de fin de concert ne sauve pas l’impression générale.

Motorama_07_19 septembre 2013

C’était très bien de revoir ce groupe, mais cette fois, la prestation est plutôt à oublier (ça sera mieux la prochaine fois!).

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *