L’agenda pop culture coolos de la semaine du 30 septembre au 6 octobre 2013

famille-tenenbaum-2002-03-g

Lundi 30 septembre

Los Porcos et The Yawns à l’Espace B

1236488_10151601405076456_769311521_n

Los Porcos (uk)

Los Porcos est le nouveau projet de 3 ex WU LYF. Un nom farfelu et une musique qu’ils qualifient de Yacht Rock ou Disco House Pigs. Aperçus pour la 1ère fois en France cet été à l’occasion du MIDI Festival. Ils débarquent enfin à Paris.

 The Yawns (lo-fi garage indie pop / uk)

 

Groupe à 5 têtes originaire de Glasgow. The Yawns ont la particularité de vivre ensemble et jouer ensemble. Récemment comparés à Pavement, Felt ou encore Ariel Pink, The Yawns a déjà partagé de nombreux concerts avec Ty Segall, Amen Dunes, Dirty Beaches, Supreme Dicks, R Stevie Moore ou encore The Growlers. Ils passeront donc pour la 1ère fois par Paris à l’occasion de leur programmation au célèbre Incubate Festival de Tillburg. A découvrir de toute urgence.

 20h30 // 7-10€

Espace B
16, rue Barbanègre
75019 Paris
http://espaceb.net/

Cloud Control et Pure Bathing Culture à la Flèche d’Or

6783_event

Cloud Control, ou la rencontre parfaite du rock indé, du psychédélisme et de la folk, ou encore le pendant australien de Pink Mountaintops en (à peine) plus énervé. Quand on a dit ça, on a tout dit, ou presque. Ces quatre kangourous entreprennent leur danse de la pluie depuis un an dans leur pays d’origine, et l’engouement qu’ils y suscitent avec Bliss Release a tout naturellement conduit cet album sur nos devantures françaises à la fin du printemps 2011. Mais si vous l’aviez raté à sa sortie, il n’est certainement pas trop tard pour vous rattraper.

« Pure Bathing Culture, groupe venant de Portland et formé par Daniel Hindman et Sarah Versprille, compose de la musique pour les derniers jours de l’été. Rappelant l’ambiance vaporeuse et brumeuse de Beach House et le côté rêveur de Fleetwood Mac, ce groupe nous offre neufs chansons qui nous enfoncent dans un rêve, comme tout ce qui relève de la « dream pop ». Des marées lunaires déferlent sur vous dès la première écoute, avec des rythmiques asthmatiformes, des figures de guitare acoustique cristallines et texturées et des chants souvent indéfinissables. La force des chansons est telle que même lorsque votre attention commence à dériver, votre esprit reste toujours dans le monde psychédélique qui teinte l’album. » The Guardian.

19h30 // 12€

La Flèche d’Or
102 bis rue de Bagnolet
75020 Paris
http://www.flechedor.fr/

Mardi 1 octobre

Psychic Ills et Antilles au Point Éphémère

Psychic-Ills-WEB

Comme tout bon processus d’addiction le nouvel album des newyorkais Psychic Ills (US/ Sacred Bones) s’insinue discrètement. One Track Mind, semble plus simple, plus accessible aussi. La subtilité devient percutante, l’envoutement est en marche, l’album en boucle sur la platine et le temps s’étire. L’une des plus belles sorties psyché de 2013.
psychicills.com

Rencontre de trois musiciens bien connus pour leurs multiples projets, Antilles (FR) regroupe Erik Minkkinen au clavier (Sister Iodine, Noyade…), Lionel Fernandez à la guitare (Sister Iodine) et Jerome Berg à la batterie (The Berg Sans Nipple, Zombie Zombie…). Extatique, primale et incendiaire, la musique d’Antilles nous convie à une voyage sans origine ni destination.

20h // 13-15€

Point Éphémère
200, quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

Mercredi 2 octobre

We Insist ! , Lab° et 1=0 au Petit Bain

1237159_10201773947492216_1911346719_n

Lab°
Lab° reste l’un des artisans de l’émergence de la scène dub française, aux côtés du dub punk de Zenzile ou du dub electro de High Tone préférant plutôt expérimenter dans une veine dub noise. La scène reste leur territoire de jeu autant qu’un laboratoire d’expérimentation où le groove des vibrations rivalise avec l’énergie des pulsations.
http://mille-milliards.com/

We Insist !
Au fil des années, We Insist ! a evolué, raffiné, sublimé son white jazz psychédélique pour évoluer vers un rock sans fioritures direct et brutal à mesure que le septette d’origine se transformait lentement mais sûrement en trio rock. Leurs tournées en France, aux Pays-Bas et en Allemagne grâce à leur ancien label/tourneur Exile on Mainstream satisfait depuis des années un public de connaisseurs qui les suit. Venez découvrir ce X octobre en avant-première les titres de leur prochain album (2014/Vicious circle).
http://weinsist.com/?page_id=32

1=0
Une vibration et des pulsations qui sont aussi l’apanage de 1=0. Le combo constitué sur les cendres d’Arafight pourrait passer pour avoir repris les choses là où Fugazi et Diabologum les avaient laissées mais leur dernière série d’EPs autant que les livraisons acoustiques en solo d’Ali Veejay montrent combien leur univers est loin de la copie dont se contenteraient d’autres. Autant d’opinions péremptoires à venir vérifier sur place.
http://silentradio.free.fr/_quixotemusic/UNZEROplayer.html

20h // 9-12€

Petit Bain
7 Port de la Gare
75013 Paris
http://www.petitbain.org

Jeudi 3 octobre

Helsinki Mon Amour ! à la Flèche d’Or

6792_event

Influencé par le kraft, Siinai est un groupe cent pour cent instrumental. Le groupe combine un beat hypnotique, avec des rifts de guitare évoquant le shoegaze et posséde plus de synthétiseurs analogique que vous pourriez en rêver.

 

Formé en janvier 2012 par la chanteuse Hanna Toivonen et le producteur Tommi Koskinen, Phantom s’est créé grâce a leur amour mutuel pour la musique électronique et les façons de faire de de la musique qui sortent des sentiers battus. Leur musique navigue entre pop futuriste catchy et inspirations jazz.

 

Black Lizard fusionne la rock music hypnotique et la psyché des 70s et le transforme en punk. Ils s’inscrivent dans la veine de groupes tels que le Brian Jonestown Massacre, Spacemen 3 ou le BRMC, piquant la curiosité des fans de rock’n’roll un peu crado.

19h30 // 12€

La Flèche d’Or
102 bis rue de Bagnolet
75020 Paris
http://www.flechedor.fr/

Aline, Einleit et La Femme à la Clef (Saint Germain en Laye)

lafemme

La Femme est une énigme, une émanation sonore. Un groupe à entrées multiples qui repousse les frontières musicales, triture pianos, synthés, voix ou guitares à la poursuite du grand frisson. Leur album « Psycho Tropical Berlin » s’est attiré le coup de foudre d’auditeurs ébahis par leur inventivité transgenre. Quiconque croit en un ré-enchantement des musiques d’aujourd’hui ne peut rester de marbre devant ces biarrots.
lafemmemusic.com

Aline ne manque pas de charme également… Aline ? Soit 4 marseillais dans le vent, révélation pop 2013, via leur album « Regarde le ciel ». Cool comme un Étienne Daho au meilleur de sa forme, leur single « Je bois et puis je danse » monte très, très vite à la tête.
alinemusique.wordpress.com

Et Einleit, les chouchoux de la salle.

La Clef
46, rue de Mareil
78100 Saint-Germain-en-Laye
http://www.laclef.asso.fr/

Vendredi 4 octobre

Hartzine présente : Beliefs et BCBG à l’Espace B

943336_10151855019272520_1738954089_n

Beliefs (shoegaze dream pop / no pain in pop / canada)

Après le single cassette Catch my Breath paru en novembre 2011, et révélant autre chose qu’un copié/collé référencé et désuet dans la cuisine shoegaze de Beliefs, les labels Hand Drawn Dracula et No Pain in Pop ont sorti en mars 2012 le premier long format des Canadiens confirmant cette disposition à insuffler, dans un halo de saturations blêmes, un sémillant songwriting, à la fois honnête et pénétrant, rappelant les meilleures heures de The Pains of Being Pure at Heart. Né de la rencontre de Josh Korody – officiant également dans Breeze – et de Jesse Crowe – artiste pluridisciplinaire et tenancière d’un salon de coiffure à Toronto -, en novembre 2010 autour de quelques monuments du genre, schématiquement de Slowdive à My Bloody Valentine, Beliefs est le résultat d’un dialogue créatif rigoureusement égalitaire, chacun des deux apportant à part égale sa pierre à l’édifice, tant au niveau des textes que des compositions.

BCBG (velvet pop / paris)

BCBG est un duo de pop-electro-noir, basé à Paris composé de Mariette Auvray et Samuel Trifot, et créé pendant la résidence d’artistes Sao Joao en juillet 2012. BCBG prépare la sortie de Chapelle Abstraite, un premier EP sorti courant 2013 sur le label canadien Hybridity.

20h30 // 5-8€

Espace B
16, rue Barbanègre
75019 Paris
http://espaceb.net/

Bill Ryder-Jones et The Younger Son au Point Éphémère

bill-ryder-jones_web (1)

Bill Ryder-Jones (GB / Domino rec) a quitté The Coral après leur cinquième album Roots & Echoes dont les arrangements laissaient déjà deviner un talent de compositeur hors du commun. L’année dernière, le chanteur a exploré cette facette de sa créativité avec son album instrumental If…. Un disque écrit comme la bande originale imaginaire du roman post moderne d’Italo Calvino If On A Winters Night A Traveller.
Bill Ryder-Jones vient de mettre la touche finale à son nouvel album A Bad Wind Blows In My Heart, qui marie ses dons de compositeur et d’arrangeur exceptionnels ainsi que ses premiers pas en tant que chanteur / songwriter. Un album de chansons qui feront plus qu’assouvir l’appétit de tous les admirateurs de ses mélodies vertigineuses.

20h // 15€

Point Éphémère
200, quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

Samedi 5 octobre

Les concert BS : Son of, Tropical Horses, Chinese Army et Ropoporose au Divan du Monde

1231226_697744143587761_1903824206_n

Son Of, un groupe né des cendres d’un projet qui a secoué fort la scène indé française il y a déjà 10 ans, dont un des titres a inspiré le nom. Son Of. Une voix. Une guitare. Une batterie. Un trio nerveux réduit à l’extrême.

Passionné par les expérimentations sonores noisy et partisan d’une esthétique lo-fi, Tropical Horses délivre une musique garage s’aventurant aussi bien dans le territoire des musiques expérimentales et électronique que de la pop édulcorée. Véritable cabinet de curiosités, son premier EP « Stand On The Beach » se caractérise par ses sonorités multicolores où sample de plage, percussions africaines, claviers psychédéliques et réverbération de cathédrale s’entrechoquent dans un climat de surf-pop californienne possédé

Entre ambiances rétro et magnétisme à la suicide, le duo Chinese Army invente une musique intensément visuelle, une sorte de beat-rock traversé d’expérimentations sonores. Le groupe est né en octobre 2010 à Los Angeles. Oan Kim et Benoit Perraudeau travaillent alors sur la bande son de l’installation « Life on Loop » à la Pyo Gallery. Ils donnent un concert pour l’ouverture de l’exposition. Après avoir eu plusieurs vies, dans la composition classique, le jazz ou la photographie, ces deux anciens membres du groupe Film Noir, dont la musique a gardé un goût pour ce genre d’ambiance cinématographique, confrontent leurs tempéraments par une musique qui concilie machinisme froid et lyrisme enveloppant : tout à l’image de l’armée de Mao. Soutenu depuis 2011 par le collectif « Balades Sonores« , Chinese Army a sorti un EP intitulé « Runaways » (masterisé par Mike Marsh/ The Exchange) le 25 mars 2013 au format digital, puis au format vinyle courant avril 2013.

Initié en Mai 2012, Ropoporose est un duo familial et fraternel, composé de Pauline (chant, guitare, clavier) et Romain (batterie, chœurs). Tout autant influencés par Arcade Fire, Sonic Youth ou Yann Tiersen que par la nouvelle vague locale (Pneu, Piano Chat), c’est à partir de boucles de guitare, de claviers, de voix brisées et de rythmes entêtants qu’ils construisent savamment une musique brut, incisive tout en restant mélodique et rêveuse.Bien qu’ayant tout juste six mois d’existence et sept dates au compteur, Ropoporose bénéficie de soutien de poids pour ses débuts. Le duo espère enregistrer un nouvel EP en 2013.

19h // Prix libre

Divan du Monde
75 Rue des Martyrs
75018 Paris
http://www.divandumonde.com

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *