L’agenda du retour, semaine du 14 janvier au 20 janvier 2013

Kikujirô no natsu (1999) Takeshi Kitano
Kikujirô no natsu (1999) Takeshi Kitano

Lundi 14 janvier

His Clancyness et Jaromil Sabor à l’Espace B

His Clancyness (pop réverbérée / italie)
site internet
His Clancyness est le projet solo de Jonathan Clancy, canadien originaire d’Ottawa exilé depuis quelques années à Bologne où il mène de main de maître le groupe A Classic Education. La musique de His Clancyness est une rétrospective des 50 dernières années musicales à travers la culture psyché et la western pop music. Il débarque enfin en France pour une date exceptionnelle !

Jaromil Sabor (pop cristalline / bordeaux)
bandcamp
Ce jeune garçon a participé à de nombreux groupes depuis son adolescence (s’essayant à des genres musicaux allant du garage au folk) et a désormais développé un son et une voix bien à lui : de tristes chansons attachantes aux échos lointains venus de l’Ouest, avec des mélodies cristallines finement brodées sur une toile de guitares obstinées. Jaromil Sabor a le rare talent de rendre hommage à ses aînés tout en étant fermement assis sur ses positions

20h30 // 7€

Espace B
16, rue Barbanègre
75019 Paris
http://www.espaceb.net

Mardi 15 janvier

Soirée Happiness in Uppsala à l’International

http://www.froggydelight.com

Happiness in Uppsala (ex-NFT) revient à l’international pour une belle soirée folk et rock comme on les aime.
Nous sommes très heureux d’accueillir une nouvelle fois le crooner pop-moderne EDWARD BARROW.

http://www.edwardbarrow-music.com/

S’il a la classe d’un acteur de la grande époque hollywoodienne , s’il a le nom d’un gangster fameux des années 30, Edward Barrow (c’est son vrai nom), d’origine anglaise par son père, est un auteur compositeur chanteur parisien qui envoûte par sa pop mélodique et enveloppante. Sa voix voluptueuse, délicatement féminine, s’accompagne de subtiles harmonies et d’instrumentations poussées, parfois hypnotiques toujours oniriques.

Nous sommes aussi super contents de vous faire découvrir l’auteure-compositeur- interprète californienne Elenie Mandell
http://elenimandell.com

Sans conteste l’ une des chanteuses les plus classes et les plus sous-estimées de notre époque. A l’aise dans le rock le plus rêche comme dans les ballades jazzy ou la country mélancolique, elle évoque dans ses compositions subtiles aussi bien les salons lounge chics que les pubs enfumés, quelque part entre Ricky Lee Jones, Nick Cave, Tom Waits et PJ Harvey. Tout ça !

L’étonnante Song Writer SYLVIE LEWIS sera aussi de la partie.
http://sylvielewis.com

La team de HIU clôturera la soirée avec un mix Ad Hoc

20h15 // Entrée Libre

L’international
5/7 Rue Moret
75011 Paris
http://www.linternational.fr

Mercredi 16 janvier

Tombés pour la France #3 : Mustang, Granville et Alex Rossi au Point Éphémère

Tombés-pour-la-France3-web

Originaire de Clermont-Ferrand, le trio réside désormais à Paris. La critique en a fait ses favoris au titre de groupe de rock français important du moment. Après avoir été sélectionné pour les Découvertes du Printemps de Bourges,Mustang (FR / A RAG Records) sort son premier disque, A 71 en 2009.  En 2012, ils sortent leur deuxième album, Tabou. Mustang revendique pour sa part l’étiquette pop et ne rechignerait pas à décrocher un tube, soit une chanson «classe, moderne et populaire». Ils pourraient bien y parvenir.
fr.myspace.com/legroupemustang

La Normandie n’est pas la Californie, mais y ressemble. Granville (FR), groupe de pop naïve en français basé à Caen, chante une adolescence tantôt sauvage et souvent rêveuse. Rappelant aussi bien le yéyé français des années soixante (France Gall, Françoise Hardy…) que la pop garage américaine (Best Coast, Tennis… ), Granville s’écoute les pieds dans l’eau, le regard vers le large, comme en vacances.
facebook.com/GRANVILLEPOPFR/info

D’origine italienne, Alex Rossi (FR) a grandi dans le sud-ouest de la France. En 1998, il signe un contrat avec le label Mercury pour une poignée de singles introuvables (Le coeur du monde, Ma vie privée…). En 2004, il rencontre Arnaud Viviant avec qui il fonde le collectif Situ-punk Ballu. Depuis 2009, il travaille en tandem avec le compositeur Dominique Pascaud et en 2010 sort le Ep 5 titres My life is a fucking demo, inclus un duo avec l’ex pop star frenchie Graziella De Michele. En 2011, Alex sort en 45 tours vinyl (chez Bleeding Gold Records) le single Je te prends qu’il chante en duo avec Inès Olympe Mercadal. En février 2013 paraîtront chez Born Bad records L’ultima canzone et Ho provato di tutto. 2 chansons écrites et chantées en italien, composées et arrangées par Romain Guerret et Arnaud Pilard, tous deux membres du groupe Aline (Regarde le ciel). Un hommage appuyé à la pop italienne (Lucio Battisti entre autres…), 2 tubes intemporels et imparables.
alexrossi.bandcamp.com

20h //  16-18€

Le Point Éphémère.
200 quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

Jeudi 17 janvier

Fordamage au Point Éphémère

Fordamage_Photo_TohuBohu_2012_01-web

Les Fordamage (FR / Kythibong) ont pris depuis longtemps le pli de l’indépendance. Pas entièrement punk si ce n’est dans le volume déployé, Do It Yourself sans renier leur capacité à jouer devant tous les publics, intègre jusqu’au boutiste de l’énergie sur scène sans jamais perdre de vue l’essence d’une chanson à savoir une trame mélodique ; ils sont de cette génération pour qui les histoires de famille musicale ne s’apparentent pas à un style. Post ce que vous voulez pour vos catalogues, ils sont seulement 3 garçons et une fille qui mouillent le maillot pour une certaine conception de la musique. Celle que l’on braille, celle que l’on danse, celle qui nous fait perdre notre breuvage, celle dont la poésie métaphorique nous surprend sans que l’on cherche à en comprendre le sens.

Ils ont souvent été comparés à The Ex, Shellac par le passé. Sur ce nouvel opus, leur musique évolue vers de la pesanteur, une transe qui se veut violente et qui vous imprègne.
http://fr.myspace.com/fordamage
20h // 13-15€
Le Point Éphémère.
200 quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

 

Samedi 19 janvier

Alex Gopher, Kid Loco et Breton Labs dj à la Machine du Moulin Rouge

FLYER_GOPHER-WEB_OKOK

Warm-Up :  Gordon Shumway

A l’instar de l’expo évènement du Musée des Arts Décoratifs qui rend hommage à la FRENCH TOUCH, la soirée du 19 janvier remet en scène 2 des artistes les plus emblématiques de ce mouvement : ALEX GOPHER et KID LOCO. Deux  comparses des platines aux créations musicales aussi pointues que dansantes, KID LOCO et ALEX GOPHER mettent à jour leur playlist électro pour un dancefloor new french touch ! Touch & dance.

23h30 // 12-15€

La Machine du Moulin Rouge
90, boulevard de Clichy
75018 Paris
http://www.lamachinedumoulinrouge.com

Soirée Pan European Recording au Point Éphémère

Dès l’âge de 16 ans, Koudlam (FR / Pan European Recording) est initié à la musique électronique par des pionniers de la scène rave et joue très vite devant les foules chimiques du week-end. Son 1er album sort en 2006, Nowhere, 17 titres d’une musique nouvelle et libre, complétement transgenre. Débarqué à Paris, il donne ses premiers concerts et se fait rapidement des fans indéfectibles, dont l’artiste Cyprien Gaillard. Il compose pour lui la bande-son deDesniansky Raion, un film-émeute qui permettra aux deux artistes de performer dans les quatre coins du monde.  En 2008, Koudlam sort Live at teotihuacàn, souvant qualifié d’opéra éléctronique. Pour lui, l’expression la plus adéquate pour désigner sa musique est Heroic World Music. En 2009, sort son second album Goodbye.
koudlam.com/

Sir Alice (FR/ Pan European Recording) revient sur le devant de la scène musicale délaissant sa rage écorchée pour une pop profonde et tourmentée. Connue très jeune pour ses productions électroniques avant-gardistes qui ne la feront pas rougir, elle troque ses ordinateurs contre une guitare et un harmonium. En résulte un album habité, charnu, gorgé de mélodies spontanées et envoûtantes. Mélange subtil de chansons déchirantes et rythmes calypso, guitare grunge et vocoder, ghuzeng chinois et orgue d’église. Composant pour des ensembles contemporains autant que pour les vainqueurs de la Nouvelle Star, il n’est pas étonnant que cette artiste prolifique brise si facilement les frontières musicales.
myspace.com/siralice

Groupe formé en 2000 par David Sphaer’os, fan de culture dark rock psychédélique, de vaudou, transe ethnique, de films d’horreur des années 20 à 60, de peintres comme Salvador Dali ou Jérôme Bosch, la littérature du début du siècle, d’ovnis, d’aliens et tente de recréer toute cette atmosphère dans leur musique. Aqua Nebula OSCILLATOR (FR/ Pan European Recording) est un groupe authentique, libre et autonome. Ils vivent dans une cave du 15ème siècle ressemblant à un cabinet des curiosités du 19ème rempli d’instruments, d’amplis à lampes, de grigris. Ils créent leurs costumes, leurs pochettes de disque et leurs morceaux.
myspace.com/aquanebulaoscillator

Nicolas Ker (FR) multiplie les groupes et ne s’ennuie jamais pour preuve après Poni Hoax, Paris et Aladdin, le voici enfin en solo. Néanmoins, une constante électrifie ces formations : la voix de Ker, comparée à celle, outre-tombale, de Ian Curtis. La prestation de Nicolas Ker est torturée, fragile aussi, mais toujours audacieuse, voire insolente.
http://myspace.com/nicolasker

Kill for total peace (FR / Pan European Recording) 2009, sortie de « Kill For », premier album de Kill For Total Peace, historiques de l’écurie Pan European Recording, l’image d’un groupe ivre de vengeance semant ruine et désolation le long d’une mer de feu, devant le regard impuissant de ses camarades de promotion condamnés à assister au saccage depuis les rives. 2011, « KFTP », suite logique de « Kill For », Le groupe de psyché glacé est devenu duo machines et voix fumeur-de-gitanes. La transition peut sembler radicale, elle s’inscrit pourtant dans la méthodique trajectoire des Parisiens… Kill For Total Peace, c’est la voix d’Oliver Gage et la musique d’Intra Moros. L’instrumentation et le line up sont différents, la musique reste hypnotique et psychédélique, et d’autant plus assumée qu’elle n’est plus associée au fourre-tout garage/fuzz/retro/kraut. Refus du sur-place, absence de complaisance et mépris ouvertement affiché envers les petits épiciers de la rock-culture, 2012 aura été l’occasion pour le duo de croiser le fer avec Martin Rev de Suicide, les Silver Apples, Arnaud Rebotini et Turzi (au sein de l’impérial « Code Napoléon »), De Stihl et Collectif Sin ~, ou leurs nouveaux compagnons d’ infortune Judah Warsky et Jonathan Fitoussi.
myspace.com/totalpeace

20h //  16-18€

Le Point Éphémère
200 quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

 

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *