L’agenda culturel de la semaine du 28 janvier au 3 février 2013

Strange Day, Kathryn Bigelow (1995)
Strange Days, Kathryn Bigelow (1995)

 

Mardi 29 janvier

Q# XXIII au Instant Chavirés

Capture_d_e_cran_2013-01-16_a_14-59-44

Une fois par mois, les Instants Chavirés ouvrent leurs portes en début de semaine, pour un rendez-vous spécifique autour des musiques expérimentales développées par la scène locale.
En entrée libre et à partir de 20h, les soirées s’articuleront autour de 3 ou 4 performances courtes privilégiant les formes du solo et duo dans un souci de rendre compte des pratiques de recherches sonores, qu’elles soient électroniques, électriques, acoustiques et/ou… ludiques. Selon les projets présentés, les performances peuvent être entrecoupées par des diaporamas, projections ou par l’écoute d’oeuvres enregistrées…djs..

Cathy Heyden saxophone /Maxime Manac’h guitare, électroniques

Heyden-Manac’h, c’est l’alliage des sons concrets et des métaux lourds. Un sax, une guitare, de l’électronique alimentent leurs sessions improvisées du bruitisme le plus doux au harsh le plus sale.

http://cathyheydenmaxmanach.bandcamp.co

Cathy Heyde : Saxophone, ustensiles de cuisine, objets amplifiésImprovisatrice autodidacte, Cathy Heyden collabore avec différents artistes (musiciens, danseurs, comédiens, poètes, plasticiens…), en France et ailleurs (Allemagne, Italie, Québec, Canada…), du solo au collectif, et aime croiser les genres et les disciplines artistiques. Elle s’attache à un engagement corporel liant sa musique à l’univers de la performance. Le traitement de son instrument hors des cadres habituels entretient une parenté privilégiée avec les techniques électroacoustiques : timbres, textures, matières y tiennent une place prépondérante. Dans son solo Badlands, le saxophone cisèle la matière sonore en résonance avec l’espace. Tout en développant au saxophone un jeu où se croisent formes libres, punk-rock (Stadtfischflex, Faust), noise (Mesa of the Lost Women & Jac Berrocal) techniques contemporaines et performance (avec la danse de Yukiko Murata), elle élargit sa technique aux objets et ustensiles de cuisine joués sur table, en duo acoustique avec Olivier Bartissol (archets et pupitres), et en duos amplifiés avec Erik Minkkinen (capteurs, dictaphone) et Maxime Manac’h (guitare, électronique, ordinateur).
http://cathy.heyden.free.fr/

Maxime Manac’h : Maxime Manac’h, artiste-plasticien et musicien, développe une pratique picturale et sonore dans différents pôles professionnels tels que musée, écoles, université, événementiels, biennale d’art contemporain… mais aussi salles de concerts, galeries, lieux autogérés, squats… Musicien titulaire d’un certificat de fin d’études musicales, d’un Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique et d’une solide expérience à travers des expositions, concerts, performances et diverses collaborations. Il s’est nourri d’échanges avec l’université de Bogotá en Colombie et des centres d’art en France, Belgique et Allemagne. Il s’adapte autant à l’enseignement qu’à la gestion d’ateliers de création. Issus d’une formation classique, il bifurque en 1997 vers les musiques improvisées et électroniques, boulimique de collaborations et d’expérimentations, toujours en quête de matières à défricher et utilisant tout ce qui peux passer entre ses mains. Il travaille en France avec Toys’r’noise, Philippe Cavaleri et Bruital Orgasm, VI !VI !VI !, Cathy Heyden, 2606° fahrenheit, Les Yeux d’Argos et avec des membres du Dernier Cri ; mais aussi en Allemagne avec Stadtfischflex et Faust.
http://www.maxmanach.com/

ÔO : Florestan Boutin piano, Lucie Laricq violon
Le duo ÔO vous propose, à l’aide d’un violon et d’un piano préparé, une musique improvisée impressionniste ou bruitiste, avec des mélodies lyriques et abstraites, des rythmes bancals et entraînants, des chuchotements, des sifflotis, des berceuses impromptues, ou encore des plages de saturation à l’extrême des possibilités des instruments.
http://lucielaricq.wix.com/lucielaricq# !duooo/c24kz

Dan.digital
Ploc ploc ploc zzziong tududutt pryouu / Petite symphonie en quadriphonie /Soleils divers un stand chat vie ré ! Ça c’est mon texte. Je jouerais sous le nom de dan.digital en quadriphonie si le cœur vous en dit.
https://soundcloud.com/dan-digital

20h // Entrée Libre

Les Instants Chavirés
7 rue Richard Lenoir
93100 Montreuil
http://www.instantschavires.com‎

The Soft Pack à la Flèche d’Or

5970_event

The Soft Pack sont de retour avec un nouvel album, Strapped. « Trois ans après, les Américains aux têtes de gendres idéaux ont fait un peu de nettoyage. Les riffs crasseux ont été remplacés par des synthés eighties (Bobby Brown) et un saxophone ultraprésent et étonnamment tolérable (Captain Ace, Oxford Ave). Le ménage n’est pourtant qu’apparent car lorsqu’on soulève le tapis, la saleté et les cadavres de bouteille sont encore là, discrètement planqués dans cette voix d’éternel branleur et ces guitares qu’on gratte compulsivement (Chinatown). L’esprit punk est toujours présent, il a simplement mis une belle cravate d’apparat. » Les Inrockuptibles

The 1969 Club. Année érotique pour certains, 1969 évoque surtout ici le titre de la chanson des Stooges ou le millésime de Kick Out The Jams du MC5 ! Les trois membres de ce club né il y a cinq ans du côté Saint Brieuc sont désormais installés à Rennes où ils parviennent à redonner tout son souffle originel et son énergie juvénile à la formule magique d’un punk rock chauffé au fer rouge. Leurs compositions aussi épurées qu’efficaces sont sublimées sur scène par l’intensité de la présence de Marie, chanteuse et bassiste charismatique. Metallic KO à prévoir parmi les spectateurs.

20h30 // 17€

La Flèche d’Or
102 bis rue de Bagnolet
75020 Paris
http://www.flechedor.fr/

5 Years Birthday Week – Para One, So Me, and co au Social Club

29012013_recto

PARA ONE

SO ME
PAPALU
THE BOOGIEMAN
LOUISE CH-CH-CHEN 
& GUESTS

23h // Entrée Libre

Le Social Club
142, rue Montmartre
75002 Paris
http://www.parissocialclub.com

Mercredi 30 janvier

Balades Sonores on Boat au Batofar

cf3d3d5363f19

A l’occasion des 1 AN de La Fabrique Balades Sonores et du changement d’identité Les Boutiques Sonores vers Balades Sonores, toute une série d’événements est organisée du 30 janvier 3 février avec DJ SETS et SHOWCASES ! Les Soirées BS: DJ SETS Incident D’amour + BreakFastKing + Marc Desse

Balades Sonores et le Batofar présentent : Incident D’amour, BreakFastKing et Marc Desse en DJ Set sur la terrasse du Batofar.

Aperob♥at (Happy Hour) 19h-21h
Et dégustez nos assiettes de tapas, charcuterie et/ou fromage à petits prix

19h30 // Entrée Libre

Le Batofar
Face au 11 quai François Mauriac
75013 Paris
www.batofar.org

Kumisolo à l’Espace B

Kumisolo (kawai pop / paris)
soundcloud
Kumi Okamoto, Tokyoïte installée depuis plus de 10 ans à Paris, est connue pour son travail au sein du trio the Konki Duet. Depuis quelques années Kumi entreprend une belle escapade en solo aux sons d’une musique et d’un univers « cheap pop » spontané, léger, pas de prise de tête et surtout très coloré

20h30 // 7€

Espace B
16, rue Barbanègre
75019 Paris
http://www.espaceb.net

5 Years Birthday Week – Furie au Social Club

30012013_recto

Yuksek

Super Discount

Numéro 6 / Dactylo / Nizar / Pepi Della Fresca / Darius

23h // 10-14€

Le Social Club
142, rue Montmartre
75002 Paris
http://www.parissocialclub.com

Jeudi 31 janvier

The Ruby Suns à l’Espace B

The Ruby Suns (indie pop / sub pop / nouvelle-zélande)
myspace
Les maîtres néo-zélandais de la pop THE RUBY SUNS (Sub Pop / NZL), sortiront leur 4ème album en Janvier 2013. Ryan McPhun, fondateur du trio, que l’on a pu voir également dans The Brunettes, s’influence de la musique des eighties, du kuduro angolais, de Britney Spears, de la musique tropicale brésilienne et de la cumbia argentine. La musique indie pop de The Ruby Suns est un savant mélange de tout cela, entre Beach Bo ys et Animal Collective

20h30 // 8-10€

Espace B
16, rue Barbanègre
75019 Paris
http://www.espaceb.net

 

Festival Air d’Islande – Iceland Airwaves au Point Éphémère

ghostigital-web

Mein Sohn William (FR/Ici d’Ailleurs) est un musicien survolté qui a de l’énergie à revendre. « Véritable enfant fou de la folk », ses concerts sont électriques et décalés. Depuis plus de trois ans, il parcourt la France avec sa guitare, ses pédales de sample et sa voix. Son premier album, sorti en 2012, se distingue par des morceaux fougueux, une sensibilité mélodique et par un talent évident pour l’écriture. Mein Sohn William inaugure une nouvelle étape dans la vie du festival Air d’Islande. Dorénavant, des artistes français seront invités et iront se produire en Islande quelques mois après.
meinsohnwilliam.bandcamp.com/album/mein-sohn-william

La musique de Epic Rain (IC) détonne dans le paysage musical islandais actuel. Révélé au festival Iceland Airwaves, ce projet unique en son genre se situe aux confins du hip-hop, du blues, du rock et du cabaret. Avec deux albums au compteur, le trio surprend par des paroles évocatrices et obsédantes mettant en scène des personnages inquiétants sur lesquels plane l’ombre d’un Tom Waits. Valse déglinguée, contrebasse et autres cordes viennent se frotter au flow rauque et lancinant du chanteur d’origine libanaise.

Ghostigital 
(IC / Honest jon’s – Ipecac, Smekkleysa) c’est de l’électro punk barrée, telle serait une définition possible du style du duo islandais mené par Curver et surtout Einar Örn. Véritable personnalité publique, il est actuellement en charge de la culture à Reykjavik et est aussi un ancien membre des Sugarcubes (groupe mythique dans les années 90 auquel a participé Björk avant de prendre son envol en solo). Ghostigital est capable de repousser toujours plus loin l’expérimentation sonore et œuvre parfois dans une sorte de « pop abrasive digne de The fall ».

20h // 13-15€

Le Point Éphémère.
200 quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

5 Years Birthday Week – BNN X F*A*L*D au Social Club

31012013_recto

Birdy Nam Nam

French Fries / Supa ! / Twinsmatic / Original Bambino

23h // 15-18€

Le Social Club
142, rue Montmartre
75002 Paris
http://www.parissocialclub.com

Vendredi 1 février

Festival Air d’Islande – Iceland Airwaves au Point Éphémère

festival-dislande-web1
Ólöf Arnalds (IC/Pias) sort son troisième album, enregistré en Islande, intitulé Sudden Elevation. Elle nous fait le plaisir de venir le présenter en exclusivité à Point Éphémère avant d’entamer une tournée européenne au printemps 2013. Ólöf Arnalds c’est avant tout une voix. Une voix reconnaissable entre toutes, une voix qualifiée de captivante par le Times et le magazine Nme, qui évoque par instant l’univers de Kate Bush ou celui de Joanna Newsom. Même si les comparaisons s’arrêtent là tant son univers musical est personnel, l’Islandaise impressionne par ses sonorités folk et nous plonge dans un monde largement inspiré de la musique classique, parfois rêveur quelques fois loufoque.
myspace.com/olofarnalds

Michaël Wookey est un auteur, compositeur et performeur anglais installé à Paris depuis 5 ans. Il allie à la perfection l’excentrique et le mélancolique dans ses chansons passant du blues à l’électro pop, sa voix en dénominateur commun. Il se produit en solo avec dans son flight case banjo, chaînes, toy piano et des engins électroniques qui modifient sa voix, lui donnant une teinte électronique vintage. Présent cette année au Iceland Airwaves Festival, il vient d’enregistrer un album (avec The Hiddentracks) passé entre les mains de Valgeir Sigurðsson et illustré par Gabriela Friðriksdóttir. Il était donc logique de l’inviter au Festival Air d’Islande.
www.michaelwookey.com

20h // 15-18€

Le Point Éphémère.
200 quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

5 Years Birthday Week – Bromance X Pelican Club au Social Club

01022013_recto

Brodinski and co.

23h // 15-18€

Le Social Club
142, rue Montmartre
75002 Paris
http://www.parissocialclub.com

Samedi 2 février

Foxygen au Point Éphémère

foxygen2-web

Foxygen (US / Brainsaw Records/Manufacturing/Mind Control ) est un projet bicéphale, comprendre monté avec deux tête pensantes californiennes, de Sam France et Jonathan Rado. Deux jeunes songwriters biberonnés aux Rolling Stones, The Kinks, Velvet Underground ou David Bowie qui donnent à écouter une relecture impressionniste, fun et psychédélique moderne des ces grands anciens. En mélangeant savamment les sonorités électroniques à base de Korg, les nappes de guitares flower pop sous effets variés, des voix en chœur que ne renieraient pas Ray Davies, des rythmes qui tirent bien fort vers le punk garage du meilleurs aloi… Au final une espèce de bombe hybride a 1000 lieues des succès éphémères du moment qui a su remporter les suffrages de la direction artistique du très précieux label Jagjaguwar (Besnard Lakes, Bon Iver, Black Mountain, Richard Youngs…), et précédé d’un réputation scénique assez dingue !
http://www.myspace.com/foxygen

20h // 15-17€

Le Point Éphémère.
200 quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

Conor Oberst au Café de la Danse

Conor-Oberst

Musicien précoce, Conor Oberst se produit sur les scènes d’Omaha (Nebraska) dès l’âge de 12 ans. Une dizaine d’années plus tard, Conor est propulsé au top des charts américains et proclamé nouvelle icône folk avec sa formation Bright Eyes. Songwriter prolifique, Oberst participe au « super groupe » Monsters of Folk qui réunit M. Ward (She and Him), Jim James (My Morning Jacket) et Mike Mogis (Bright Eyes).

Il sort aussi des albums avec ses autres formations : Desaparecidos, The Mystic Valley Band. Créatif et talentueux, Conor poursuit sa carrière en solo et délivre un rock avec cuivres, échapées electroniques, proclamations protestataires. Venez découvrir ce « monstre » folk sur la scène intimiste du Café de la Danse le 2 février prochain.
http://www.conoroberst.com/

19h30 // 25,3€

Café de la Danse
5, passage Louis-Philippe
75011 Paris
http://www.cafedeladanse.com/

5 Years Birthday Week – Zone au Social Club

02022013_recto

Andrew Weatherall

Gessafelstein

The Hacker

23h // 15-18€

Le Social Club
142, rue Montmartre
75002 Paris
http://www.parissocialclub.com

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *