E. R. Qen Sew EP E. R. / Letu Sinega Dawn (1432R, 2015)

pasted image 2

E. R. (pour Ethiopian Records) a sorti deux EPs sur le nouveau label 1432R, label qui a eu droit un article pleine page dans le magasine The Wire. Le label semble etre base à Washington et sort des disques d’artistes électroniques de la diaspora éthiopienne et d’artistes d’Addis Abeda.

Qen Sew EP commence par un morceau éponyme et pose les bases de la musique de E.R.: beaucoup de samples vocaux et de mélodies au goût éthiopien, une structure rythmique vaguement proche de la house (même si elle en reste très lointaine), beaucoup d’évolution au cours des morceaux (à tel point que c’est très difficile d’en tirer une direction mélodique ou rythmique principale) et un côté brut et lo-fi notamment dans la manière d’aborder les samples. Le second est un autre mix de Qen Sew avec cette fois-ci un son house plus marqué.

Face B, avec Feluha, le meilleur morceau du EP, on est presque en terrain Garage ici, avec des clappements de main qui semble légèrement hors de séquence, renforçant encore le coté artisanal. Lela Lela, enchaînant samples et séquences de chanson, est plus traditionnel et moins convaincant.

Avec Letu Sinega Dawn continue dans la même veine avec ses samples lo-fi, ses morceaux en constante évolution. Apres un son très légèrement plus dur sur Wede Tshehaze Guzo, les vocaux se font alors moins présents, les mélodies se font en écho et le ton devient plus introspectif sur Letu Sinega et Running Shoes. Le disque se termine en beauté avec “Terra Firma”, un titre ou E.R. touche des cordes emotionnelles et des terrains un peu plus familiers.

E.R. a certainement une identité forte et j’attends avec impatience le troisième EP de E.R. qui doit sortir ce mois-ci toujours sur le label 1432R.

Vinyls et digitals disponibles sur bandcamp 

Aussi disponibles chez le disquaire Honest Jon a Londres

Le label a aussi un radio mix disponible sur SoundCloud. Pour rester dans le sujet, je conseille aussi fortement Les belles choses que porte le ciel, le très beau premier roman de Dinaw Mengestu, un des membres des cette diaspora éthiopienne basée a Washington –

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *