Agenda Pop culture de la semaine du 18 au 24 mars 2013

Broken Flowers, Jim Jarmusch (2005)
Broken Flowers, Jim Jarmusch (2005)

Lundi 18 mars

Dog is Dead et Franz is Dead au Petit Bain

Dog Is Dead est un groupe de cinq musiciens anglais originaires de West Bridgford, dans le comté de l’East Midlands, à la frontière sud du Yorkshire. On pourrait décrire leur musique comme un mélange original et harmonieux d’une indie pop tonique avec un soupçon de folk chorale à la Local Natives, OK GO et Mumford & Sons.

Laurent Blot AKA Franz Is Dead est un Multi-Instrumentiste & producteur influencé par Paul Mac Cartney, The Flaming Lips, Bowie, entre autres… Après avoir été musicien de studio pendant des années, il décide de monter son propre projet, jouant tous les instruments et s’enregistrant seul. Il enregistre une poignée de EPs – « Ah-Leu-Cha » (2010), « Satan » (2011), Monkey Mask Replica (2012) – tout en continuant de travailler avec d’autres artistes. Sur scène, il s’adjoint les services de ses camarades des Hushpuppies, Syd Matters, Bonjour Afrique, Hey Hey My My, Shit Browne, Tahiti 80… Il a depuis partagé l’affiche avec Gaz Coombes, The Walkmen, Cults, Buck 65, Portugal the man, The Rodeo… En 2013, il sort chaque mois un nouveau single, disponible en digital, 4 premiers single dispos : « Tambourine », « On My Own », « Work It Out » et « In The Rain ».
https://soundcloud.com/franzisdead

20h // 17€

Petit Bain
7 port de la Gare
75013 Paris
http://www.petitbain.org

Mardi 19 mars

Les Yeux Fermés #2 à la Flèche d’Or

5979_event

Duo formé dans l’espace par les deux orfèvres Domotic et Olamm, EGYPTOLOGY trace un axe synthétique sur pas moins de 30 années de musique voyageuse. Dorée à l’or fin à l’aide de claviers analogiques, leur musique à la fois répétitive et psychée évoque aussi bien la pré-techno de Manuel Göttsching que la sophrologie tourmentée d’Oneohtrix Point Never ou la grandiloquence de Vangelis. Des monuments sombres en forme de pyramide synthétique pour une musique rétro-futuriste unique dans l’hexagone.

Umberto est un cocktail dont les ingrédient restent difficiles à identifier clairement, on y trouve des claviers vintage à la Carpenter, le côté weirdo prog de Goblin, de la house lo-fi et de la techno. Depuis 2009 trois albums ont été édités, chez Sonic Meditations, Not Not Fun, et aujourd’hui « Night Has A Thousand Screams » chez Rock Action (label de Stuart Braithwaite de Mogwaï), disque incontournable pour tout fan de Xander Harris, Legowelt, Gatekeeper et Zombi. Enregistré à l’occasion du Glasgow Music and Film Festival pour un ciné-concert sur le slasher italien de 1982 « Pieces », « Night Has A Thousand Screams » comme un exercice de style réussi renouvelant le genre et hissant UMBERTO au niveau des maîtres du genre !

Entre synth-punk anxiogène et vibrations giscardiennes, l’improbable « Mirador », obscur single enregistré en 1981 par un mystérieux duo belge du nom de Violence Conjugale, avait provoqué il y a quelques années stupeur et tremblements chez les talibans de la minimal wave européenne. Mais la supercherie sera rapidement découverte : Violence Conjugale est en réalité originaire de Bordeaux et n’existe que depuis trois ans. La blague sera toutefois suffisamment appréciée pour valoir au duo de sortir en 2012 un premier album sec, hargneux et passablement mongoloïde sur l’incontournable Born Bad.

Lonely Walk c’est du rock pour stade vide, à apprécier sous la pluie, les morts s’adressent à nous, nous sommes en 2012, la fin des temps est proche. Romantique, diabolique, froid, érotique, Lonely Walk c’est l’échappée en solitaire de Monsieur Crane (Crane Angels).
Sur sa route il croise Johan, guitariste de Black Bug, lui aussi adepte de ténèbres et de science-fiction.
Sur scène ils sont cinq, le son est alors plus puissant mais tout aussi macabre que les enregistrements électro, minimalistes et shoegaze de Monsieur Crane.
Aujourd’hui, les fils de John Carpenter se noient dans le rock psychédélique et Lonely Walk est d’ores et déjà prêt à affronter l’éternel hangover post-apocalyptique qui s’annonce, l’œil noir certes, mais le sourire aux lèvres.

http://lonely-walk.tumblr.com/

19h30 // 12€

La Flèche d’Or
102 bis rue de Bagnolet
75020 Paris
http://www.flechedor.fr

Mercredi 20 mars

Agent Side Grinder au Café de la Danse

ASG-032

Une soirée rock et cold à ne pas manquer pour tout bon amateur de DEPECHE MODE, JOY DIVISION, KRAFTWERK, THE STROKES, ARTIC MONKEYS ou encore THE CURE !Agent Side Grinder. Lors de la sortie de l’album Irish Recording Tapes en 2010, la voix de crooner apocalyptique du chanteur Kristopher Grip a été aussi utile pour attirer l’attention des blogs et medias spécialisés que leurs performances live étonnantes, pendant lesquels krautrock et post punk se fondent dans une proto electro gothique doublé d’un sens maîtrisé de la new wave, et qu’un préposé aux effets passe à la main (et en gants blancs) dans un magnéto bricolé des bandes de nappes industrielles de leur cru. “L’un des quelques groupes les mieux placés pour gérer l’héritage de Joy Division” entends-t-on alors chez Vice.

L’absence de compromis dans la musique du groupe suédois Agent Side Grinder s’exprime autant par les moyens (utilisation exclusive et presque paranoïaque d’instruments analogiques, de bandes magnétiques, de machines et de circuits imprimés confectionnés maison) que par la fin (un genre qui puiserait chez Joy Division ou Einsturzende Neubaten sa noble noirceur).
Ce nouvel album Hardware continue l’épopée underground de ce quintette atypique, en faisant la part belle à des mélodies qui ne vont pas sans rappeler Depeche Mode, dans une posture romantique et sombre. L’influence des maîtres Kraftwerk est également très présente sur cet album rythmique et retro futuriste (de fin du monde).
http://www.agentsidegrinder.com/

Agent Side Grinder partagera ce plateau avec Von Pariahs.

19h30 // 16-18€

Café de la Danse
5 Passage Louis Philippe
75011 Paris
http://www.cafedeladanse.com

Les Femmes s’en mêlent :  The History of Apple Pie, Tiger Bell et  Novella au Point Éphémère

Tiger-bell1-web

 Basés à Londres, The History of Apple Pie (UK) se concentre autour de l’écriture de Stephanie Min et Jerome Watson alliés a Kelly Owens, James Thomas et Aslam Ghauri. Ils ont déjà fait plus de 70 concerts à travers toute l’Europe, incluant de nombreux festivals. Première partie de The Drums et de Male Bonding, ils ont également étés solicités par Graham Coxon pour ouvrir son concert de Londonien. Ils ont récemment sorti un vinyle split avec Gross Magic, Novella et Echo Lake. http://www.myspace.com/thehistoryofapplepie


Tiger Bell (SE) c’est Lotta, Lisa, Canan et Lovisa. Trois d’entre elles viennent de Luleå dans le nord de la Suède, mais c’est à Stockholm en 2010 qu’elles ont commencé a faire de la musique ensemble. Leurs noms sont déjà apparus dans des groupes comme Rewind, Satimine et Fare you well. Tiger Bell c’est aussi de la pop, du punk et du rock, leur musique est caractérisée par des chœurs girly lancinants et répétés. Avec une grande énergie, un travail soutenu et beaucoup de fun, elles adoptent une rythmique en prenant pour exemple les pom pom girls qui exécutent leur chorégraphie. Les Pom-Pom girls-punk étaient nées !
www.tigerbell.com

2011 fut une année des plus trépidante pour Novella (UK): le groupe londonien a sortit son premier single sur Dirty Bingo records, il a participé à un split avec Gross Magic, Echo Lake et The History of Apple Pie et a également tourné avec les californiennes de Dum Dum Girls. Décrit par le NME comme “le groupe le plus présent sur la scène londonienne”, Novella a aussi joué en première partie de Friends, 2:54 et Fanzine. Il va prolonger son règne sur la scène live en tournant avec Veronica Falls en mars et en participant a de nombreux festivals en Europe.

20h // 13-15€

Le Point Éphémère.
200 quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

Jeudi 21 mars

Ruhland et  GW Sok et aux Instants Chavirés

ruhland

Un duo d’improvisation agitée en course tenue et lâchée. Ian Saboya forme avec le fougueux batteur horizontal Mathias Pontevia le duo baptisé Ruhland, nom suffisamment rugueux pour bien nommer leur musique. « D’essence rock n roll, la tension monte dans l’unisson des deux musiciens qui se marquent à la culotte, on ne sait seulement pas par où, quand, ni comment l’orage va finir par péter… ou même s’il va seulement péter. »

Ce concert fait suite à un enregistrement de 2 jours aux Instants Chavirés. Ian Saboya, musicien bordelais est membre entre autres de Api Uiz, de Chocolat Billy et est également à l’origine du collectif Les Potagers Natures. Il est actuellement en résidence aux Instants Chavirés. Formé par l’écoute de Varese, Elvin Jones, Lê Quan Ninh, Tati, Barre Phillips, John Cage, Jack Dejohnette, Tex Avery, Cecil Taylor, Bach… Mathias Pontevia est passionné par le détournement et la conception de batteries et percussions hybrides. Trés actif dans l’improvisation, il joue notamment en trio avec Bertrand Gauguet et Jean-Sebastien Mariage…Il dirige par ailleurs le Centre d’improvisation Libre à Bordeaux. http://www.lespotagersnatures.org

En 1979, G.W. Sok fonde The Ex avec Terrie Hessels. Durant 30 années, il a été chanteur, parolier et graphiste du groupe. En 2009, aprés 1371 concerts (!) et 25 albums, il quitte The Ex pour se concentrer sur l’écriture tout en conservant des activités musicales (au sein de Cannibales & Vahinés, De Kift, Zoikle).

Ce soir, ce sont ces 2 aspects que nous retrouverons ; l’écrivain à la belle frénésie, évidemment en état de choc et le son d’une voix unique, sobre et limpide.

Une première performance solo aux Instants Chavirés, à ne pas rater

20h30 // 10-12€

Les Instants Chavirés
7 rue Richard Lenoir
93100 Montreuil
http://www.instantschavires.com‎

Vendredi 22 mars

Hartzine présente (de la synthpop dark ? non ?  :  Frank Alpine, In Aeternam Vale à l’Espace B. 

On connait les gouts du label Wierd en matière de Synth-pop vicié et Frank Alpine fut certainement l’une de nos plus belle découverte de ces deux dernières années, distillant à travers un album éponyme des melodies rèches et électrisantes. Le musicien originaire de Los Angeles cornant le vernis glamour d’Hollywood d’une coldwave synthétique à la fois poisseuse et jubilatoire. Sous les palmiers, l’ombre n’aura jamais été aussi omniprésente. myspace


Si le nom d’In Aeternam Vale ne vous est pas inconnu, c’est tout simplement parce que le projet de Laurent Prot, dont la renommé résonne dans l’underground depuis le milieu des eighties, effectue un retour lumineux au sein de l’écurie Minimal wave, plébiscite tour à tour par Silent Servant, Regis, Veronica Vasicka, etc… Un retour en grâce sur scène pour un artiste très discret et qui ne cesse de donner ses lettres de noblesses au genre qu’est l’électro myspace

20h30//8-11€

 Espace B
16, rue Barbanègre
75019 Paris
http://www.espaceb.net

Gonzai XIII : Matmos, Fairhorns et Jonathan FItoussi à la Maroquinerie

Honneur aux geeks avec le célèbre duo américain de Matmos, de retour en France avec un nouvel album sous le bras, mais aussi avec Fairhorns (projet de Matt Wiliams, le synthé-player de BEAK>) et JONATHAN FITOUSSI, artiste spatiale en rotation autour du label Pan European. Comme le précise très justement Wikipedia, « l’archétype classique du geek est celui de l’adolescent passionné d’électronique, d’informatique. Cette passion s’exprime concrètement à travers de nombreuses activités, telles que le jeu de rôle, le cinéma, les séries télévisées, les jeux vidéo ou encore la programmation informatique ». Difficile de mieux résumer cette treizième édition des soirées Gonzaï.

19h30 // 10-12€

La Maroquinerie
23 rue Boyer
75020 Paris
http://www.lamaroquinerie.fr

MmMmM, Shit Browne, Aymé et Blind Digital Citizen au Point Éphémère

mMmMm-web

mMmM (FR / BOoM BoOm Tchak) est un projet réactionnaire et avant-gardiste dont le principal objectif est de combler « le désir d’un ailleurs bien loin de l’incessant déluge de la bêtise humaine ». Face à une production musicale affadie dû à un évident manque d’ambition et d’attitude il est aujourd’hui temps de réagir. Voici venu les temps nouveaux ! MmMmM sera hirsute, ridicule, gigantesque, farfelu, pompeux et symbolique.
http: //myspace.com/mmmmmtheband

Quintet parisien dopé à l’énergie Madchester, Shit Browne (FR / Asphalt Duchess) scande une pop music pour tous : urbaine, jouissive et poétique. Et se réapproprie l’idée que danser c’est sauver le monde. En héritage de New Order et Stone Roses, des Happy Mondays, Charlatans ou Primal Scream, Shit Browne réinvente le happening pop, le stadium de bar. Aucune amertume, juste de l’acidité. myspace.com/shhhbrowne

Ancrée, la musique de Blind Digital Citizen (FR / Third Side Record), ne l’est jamais: elle vogue librement et n’accoste jamais là où on l’attend. Ces paroles tirées de Reykjavik 402, semblent sonner comme une profession de foi tant leurs chansons et leur univers peuvent surprendre et troubler de prime abord. Pour mieux charmer et captiver lors des écoutes suivantes. Leur son est dur comme la roche, froid comme les embruns marins, large et riche comme l’océan. blinddigitalcitizen.com

Hugo Aymé, outre son passé trouble d’adolescent niortais qui passait ses vacances dans le poids lourd de son grand-père, a travaillé dans le cinéma avant de se consacrer à la musique sous différents pseudos cryptiques (21YO, G.A.Y, YOU…). Aujourd’hui, flanqué d’un groupe d’hyperactifs, et réconcilié avec l’inconscient collectif des 80′s et des auto-radios FM, il construit en puzzle une musique populaire Worldwide, décrite comme « l’enterrement de Lady Di sur une plage de Rio »

20h // 13-15€

Le Point Éphémère.
200 quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

Samedi 23 mars

I am Kloot à la Maroquinerie

4265_event

Le groupe acclamé de Manchester I Am Kloot a enregistré son nouvel album tant attendu « Let It All In » avec leur label Shepherd Moon sortie le 21 janvier.
Produit par Elbow’s Guy Garvey et Craig Potter, ce nouvel album suit celui de 2010 Sky at Night et confirme la force d’âme du compositeur John Bramwell tout en propulsant I Am Kloot au rang de groupes anglais incontournables des derniers temps. Cet album de 10 titres rassemble une collection de pépites. I Am Kloot a produit un album laconique de chansons pop immense et enchantées, un vrai trésor à chérir. Le poète Simon Armitage le résume très bien : il y a quelque chose de familier dans le son qu’ils font, tellement, que même une nouvelle chanson trouve immédiatement sa place dans notre mémoire, avant même qu’ils aient fini de jouer, comme si on les avait écoutés pendant des années

19h30 //23€

La Maroquinerie
23 rue Boyer
75020 Paris
http://www.lamaroquinerie.fr

Gouine comme une soirée au Point Éphémère

gouine-web

Soirée de soutien au projet GOUINE COMME UN CAMION.
Le 23 mars Gouine comme un camion reprend le volant et vient réveiller le point éphémère à grand coup de klaxons.
Une nuit pour lever [des fonds] avec les collectifs des filles qui font bouger les lesbiennes à Paris :
– Le GCC diesel crew
– la BARBIETURIX intérieur cuir  team
– la BAMBAATAA tunning possee
– la KIDNAPPING jambon beurre resto-route
– la CORPS Vs MACHINE dépanneuse  team
– la TSUNAMI-ADDICTION au bitume écurie.
Viens et participe au financement d’un char énoooooorme pour la visibilité lesbienne à la prochaine Gaypride : tous les bénéfices de la soirée serviront à financer le char [location, déco, etc.].
Viens et contribue à écraser l’homophobie sous quatre grosses roues.

00h // 10-12€

Le Point Éphémère.
200 quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

Wild Nothing au Nouveau Casino

Wild Nothing est l’alias Jack Tatum. À l’âge de 21 ans, l’Américain a déjà trouvé le moyen de participer à différents projets (Jack And The Whale, Facepaint), de peaufiner une pop rêveuse et ennuagée. Comme la pochette de son single Summer Holiday, paru chez Captured Tracks. Le petit Jack a aussi à son actif une reprise éthérée à souhait de Cloudbusting de Kate Bush, et cite parmi ses influences d’autres amateurs d’ambiances nocturnes et brumeuses, tels que les Cocteau Twins, les Shop Assistants ou encore My Bloody Valentine et The Smiths.

19h30 // 17.80€

 Nouveau Casino
109, rue Oberkampf
75011 Paris
http://www.nouveaucasino.net/

Dimanche 24 mars

« Night Your Day » Balades Sonores présentent : 

 894774_600109053351271_577830667_o

Dans le cadre de « Night Yourself ! Les Nuits Capitales », Balades Sonores présente un parcours de showcases avec dix artistes présents sur huits lieux différents : du disquaire Nationale 7 au libraire Barbe Rousse en passant par le Glass ou la Galerie 28 Rue Petrelle, Balades Sonores vous invite à une journée de découvertes et de concerts intimistes.
Entrée Libre sur tous les showcases dans la limite des places disponibles :

Programme :
11h SOOLE @ La Rotonde
12h30 ALOHA ALOHA @ Nationale 7
14h CARTON SONORE @ Eva Koshka
15h THIBAULT RIVRAIN @ Barbe Rousse
16h LOUIS AGUILAR @ La Fabrique Balades Sonores
17h00 THOMAS MERY+ MARC DESSE + ALEX ROSSI @ Galerie 28 rue Petrelle
19h30 CHINESE ARMY + « Burger Party » @ La Manufacture
21h30 LA FELINE + DJ SETS (bs team + artistes de la journée) @ Glass

http://www.baladessonores.com/agenda/night-yourself-parcours-balades-sonores-2/

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *