Agenda Pop Cool de la semaine du 6 au 12 mai 2013.

Bullit, Peter Yates (1968)
Bullit, Peter Yates (1968)

Lundi 6 mai

The Leisure Society et Hey Hey My My au Café de la Danse

Leisure-Society-Jan-2013-main-4886-2-smaller

The Leisure Society
Très vite hissés en haut des charts folk anglais, le septuor basé entre Londres et Brighton continue son ascension au travers d’une beauté minimaliste acoustique astrale, douce et méticuleuse. Aux allures inoffensives, la poésie céleste des anglais n’en est pas moins flamboyante.
Ils reviendront sur la scène du Café de la Danse présenter en exclusivité leur nouvel album « Alone Aboard The Ark ».
http://www.theleisuresociety.co.uk

Hey Hey My My
Les deux Julien se rencontrent à Bordeaux durant leurs études. Leur premier groupe s’appelle Migraine Institute. Ils fondent ensuite British Hawaii qui se fait connaître sur Paris. Un titre du groupe est retenu sur la compilation CQFD des Inrockuptibles en 2003. Ensuite, ils montent en 2005 le groupe Hey Hey My My (HHMM) (FR / Sober & Gentle), dont le nom vient de la célèbre chanson de Neil Young, Rust Never Sleeps. Les chansons de HHMM, de premier abord joyeuses et énergiques, renferment des textes souvent mélancoliques teintés de second degré. Le groupe sort son premier album éponyme en avril 2007. Au printemps 2010, la sortie de leur deuxième album nommé A sudden change of mood, est plus électrique avec des mélodies pop addictives. Le groupe prépare actuellement la sortie de son troisième opus.
http://www.myspace.com/heyheymymyband

19h30 // 17,80€-20€

Café de la Danse
5, passage Louis Philippe
75011 Paris
http://www.cafedeladanse.com

Mardi 7 mai

Otomo Yoshihide au x Instants Chavirés

Otomo_Yoshihide

Concert exceptionnel d’Otomo Yoshihide, plus de 5 ans après son dernier passage en région parisienne.Fondateur du groupe historique Ground Zero, Otomo Yoshihide est l’artiste le plus reconnu du réseau japonais des musiques expérimentales. Guitariste, platiniste, compositeur et improvisateur, sa musique dépasse les cadres et catégories prévues pour que tout soit rangé à sa place. Avec plus de 150 références discographiques, Otomo est un workhaholic infatigable et s’impose en fer de lance de toute une génération de défricheurs de sons. Otomo Yoshihide

avec le festival CABLE #6 à Nantes du 7 au 9 mai 2013. http://www.cablenantes.org/

20h // 10-12€

Les instants Chavirés
7, rue Richard-Lenoir
93100 Montreuil
http://www.instantschavires.com

Chelsea Wolfe au Point Ephémère

chelseawolfe-web2

C’est depuis la côte ensoleillée de Californie que Chelsea Wolfe (USA – Sargent House / Pendu Sound – Dark Folk) diffuse ses ondes crépusculaires. Les rayons ardents de Los Angeles cèdent ici la place à des ambiances ombrageuses et fantomatiques, proche des univers de PJ Harvey, Cat Power ou Soap&Skin. Les sonorités folk, recouvertes d’un voile nostalgique, tanguent sous les humeurs, tantôt minimales, tantôt solitaires. Chelsea Wolfe, façonne ainsi un univers mouvant, créant au fil des morceaux des univers métaphoriques intimistes délicieusement envoûtants.
chelseawolfe.net

Chicaloyoh (FR / Bumtapes) est le projet solo de Alice Dourlen. Une musique entre l’exploration sonore et la contemplation intime. Il s’agit d’un mélange de guitare, de claviers et de percussions d’horizons lointaines qui séduira ceux qui aiment les chants d’Inca Ore ou Zola Jesus.
chicaloyoh.bandcamp.com

Kill for total peace (FR / Pan European Recording) sort en 2009 un premier album Kill For. Il y a la voix d’Oliver Gage et la musique d’Intra Moros. L’instrumentation et le line up sont différents, la musique reste hypnotique et psychédélique, et d’autant plus assumée qu’elle n’est plus associée au fourre-tout garage/fuzz/retro/kraut.
http://killfortotalpeace.wordpress.com

20h // 13-16€

Point Ephémère
200, quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

Set It Off au Social Club

07052013_recto

xxyyxx Soundcloud

Slow Magic Soundcloud

Blackbird Blackbird Soundcloud

Giraffage Soundcloud

Beat Culture Soundcloud

23h //13-15€

Social Club
142, rue Montmartre
75002 Paris
http://parissocialclub.com

Mercredi 8 mai

Blue Hawai et Opale à l’Espace B

407115_10151359201951456_867674665_n

BLUE HAWAII (pop électronique / arbutus records / canada) https://soundcloud.com/bluehawaii
Une pop électronique expérimentale située quelque part entre la finesse millimétrée de James Blake et la folie douce de Grimes (aussi signée sur le label canadien Arbutus Records), bienvenue sur l’île fantastique de Blue Hawaii. Sourdoreille.

OPALE (heia sun / paris-madrid) http://soundcloud.com/opaleopale
Dans les champs d’opales, il faut percer les multiples couches de roches pour enfin découvrir la gemme noire ou de feu. Artefact obscure et spectral, le premier album du duo Opale ‘L’Incandescent’ émerge discrètement du souterrain, et laisse entrevoir un objet sonore cohérent, concis et longitudinal. Une seule direction respectée sur trente-cinq minutes, maintenue gracieusement et glacialement à l’aide d’une petite cohorte de claviers analogiques froids et mélancoliques, et de voix douces et fantomatiques (anglais, français et espagnol). Faisant suite à leur premier EP (sous le nom de Playground – sorti chez Stellar Kinematics en 2012, incluant une collaboration avec BRIAN PYLE d’ENSEMBLE ECONOMIQUE), SOPHIA HAMADI (Paris) et ROCIO ORTIZ (Paris/Madrid) inscrivent à l’intérieur de l’Incandescent en un temps très court beaucoup de choses belles et denses, installent un décor ombrageux, humide et presque métallique (Paris TX, Les Champs Magnétiques), formulant leur propre interprétation d’un spleen contemporain à la gamme chromatique volontairement diminuée. Nowhere to go and nothing to feel. Les huit titres composant cet album racontent une seule et même histoire et s’écoutent d’une traite, font parfois le grand écart (stellaire et souterrain), parcourent les recoins de villes illuminées (Sparkles and Wine, Cuting Edge),
et embarquent les passagers pour un voyage qui pourrait être leur dernier (Delusion 44). Malgré les apparences, ce premier album renferme les signes distincts d’un cœur sonore lumineux tourné vers les grands espaces, où le moindre rayon est susceptible de réchauffer (Hold You Tight) et réveiller les morts (El Oscuro Deseo, Lost Spirits)

20h // 7-10€

Espace B
16, rue Barbanègre
75019 Paris
http://espaceb.net

Jeudi 9 mai

Suuns au Trabendo

Les Suuns ont passé la moitié de l’an dernier à écrire et enregistrer Images du Futur à Montréal, simultanément aux manifestations des étudiants québécois qui ont commencé en février 2012 et ont continué jusqu’en septembre. Ben Shemie, le chanteur, rappelle « le climat enthousiaste et excité, d’espoir et de frustration » lorsque Suuns s’est fixé de développer leurs idées musicales de leur premier album, Zeroes QC, largement acclamé par la critique. Images du Futur s’est construit sur l’intensité de leur premier travail, intégrant de nouvelles textures et de subtiles manœuvres dynamiques. http://suunsband.tumblr.com

19h30 // 18,80€

Le Trabendo
211 avenue Jean Jaurès
75019  Paris
http://www.letrabendo.net

Sole et iconAclass au Petit Bain

Dalek

iconAclass

Le duo formé par Dälek et DJ Motiv a sorti son premier album « For the Ones » sur Deadverse / Drug Front. Véritable manifeste hip hop old-school, ramenant à leurs amours de jeunesse autant les nostalgiques de Gang Starr ou autre Atmosphere que les affincionados d’ambiances bruitistes et basses lourdes. Dälek y répand sa poésie urbaine sur un flow ravageur et lancinant pendant que Motiv assène des instrumentations toutes en tension, terriblement entêtantes, servies sur un beat lourd et hypnotique. Une bonne leçon de hip hop qu’ils viennent défendre sur scène.

Sole

Tim Holland aka Sole, est, au même titre que Dälek ou El-P, l’un des fers de lance du hip-hop underground actuel et de son renouveau. Textes ciselés, flow habité, hip-hop cinématique aux influences larges (de l’ambiant electro au rock en passant par l’industriel). Sole revient avec un nouvel album « No Wising Up No Settling Down », quelques mois à peine après « A Ruthless Criticism of Everything Existing » sorti sur son propre label Black Canyon, distribué par PIAS. Seul en scène, engagé comme jamais, le MC américain a affiné sa musique, racée et personnelle, intransigeante mais jamais sectaire.

20h // 12-15€

Petit Bain
7, port de la gare
75013 Paris
http://www.petitbain.org

Vendredi 10 mai

Happiness in Uppsala passe de la pop au Cannibale Café

164281_10151390828173021_1454105196_n

On est de retour au Cannibale Café pour une nouvelle soirée placée sous le signe de la camaraderie et aussi de la pop sous toutes ses formes, parce qu’on aime bien la musique.

21h // Entrée Libre

Le Cannibale Café
93, rue Jean-pierre Timbaud
75011 Paris
http://www.cannibalecafe.com

Young Galaxy à l’Espace B

283496_10151311663086456_1971892415_n

Young Galaxy (electro pop / paper bag records / canada) site internet
Sensation pop 2011 avec l’excellent album « ShapeShifting », les canadiens Young Galaxy reviennent avec un nouvel album (UltraMarine) à paraître en Avril.

20h // 7-10€

Espace B
16, rue Barbanègre
75019 Paris
http://espaceb.net

The Melvins Residency Part.1 au Trabendo

Kongfuzi et le Trabendo présentent, en avant-première du festival Villette Sonique:

The Melvins groupe référence de la scène noise et punk Hxc mondiale depuis 30 ans ne se repose jamais sur ses lauriers. La troupe de Buzz Osborne revient en quatuor et pose ses valises à Paris pour deux concerts évènements en avant-première du festival Villette Sonique. Au menu, 2 concerts, 5 albums essentiels : Eggnog (1991), Lysol (1992), Houdini (1993), Bullhead (1991) et Stonerwitch (1994) rejoués live et aussi fort que possible as usual ! Un évènement unique pour tous les fans du son Melvins !

The Melvins Residency Part. 1 :

[toggle_box] [toggle_item title= »Set 2 :EggNogg » active= »false »]<iframe src= »https://embed.spotify.com/?uri=spotify:album:461H4JqTCyFgHcKRVFlejr » width= »300″ height= »380″ frameborder= »0″ allowtransparency= »true »></iframe>[/toggle_item] [toggle_item title= »Set 3 : Houdini » active= »false »]<iframe src= »https://embed.spotify.com/?uri=spotify:album:0agYsmUl1uS32ZFHKQ8L8W » width= »300″ height= »380″ frameborder= »0″ allowtransparency= »true »></iframe>[/toggle_item] [/toggle_box]

19h30 // 27,50€

Le Trabendo
211 avenue Jean Jaurès
75019  Paris
http://www.letrabendo.net

Samedi 11 mai

Spectrum et Soft Crayon au Point Ephémère

spectrum2-web

Pete Kember est plus connu sous le nom de scène de Sonic Boom. Il est également co-fondateur du groupe Spacemen 3 avec Jason Pierce. Depuis la séparation de Spacemen 3, Sonic Boom mène deux groupes : Spectrum (UK) et Experimental Audio Research (EAR). Leur premier single How You Satisfy Me est une composition originale inspirée des années 60 avec un intérêt pour les synthétiseurs vintage. Entre 2008 et 2011, il s’est concentré exclusivement sur le groupe Spectrum à travers la tournée aux États-Unis et en Europe. Leur prochain album On the Wings of Mercurysort au courant de l’année.

Fin 2011, Julien Valley & Raphaël Zucconi entreprennent un nouveau projet, Soft Crayon. Bercés par Broadcast et François de Roubaix, ces deux néo-adultes conçoivent une musique rêveuse, claviers analogiques sur leurs genoux. Des joyaux passés (presque) inaperçus comme Durutti Column, Pascal Comelade et Memory Cassette les confortent dans l’idée que les jouets analogiques peuvent les emmener beaucoup plus loin que leur salon.
soundcloud.com/softcrayon

20h // 15-18€

Point Ephémère
200, quai de Valmy
75010 Paris
http://www.pointephemere.org

Another Sunny Night : 14 Iced Bears & The Proctors à l’International

14 Iced Bears (Brighton / London)
http://soundcloud.com/14-iced-bears
Ce groupe culte formé à Brighton en 1985 a sorti deux albums, une dizaine de singles dont le fameux Come Get Me (Sarah Records) et des John Peel sessions pour faire bonne mesure. De retour après une pause de vingt ans, ils amèneront sur la scène de l’International leurs ambiances shoegaze zébrées d’éclairs psychés où les guitares tiennent toujours la première place.

The Proctors (West Midlands)
http://soundcloud.com/the-proctors
Après l’hibernation vient le printemps. Comptant dans ses rangs d’anciens membres des excellents Cudgels, ce quintet récemment réactivé trace une pluie d’arpèges qui sent bon l’Angleterre 90’s. Perfect World, « The Trouble With Forever, Fun Sunday… Entre mélancolie et évidence pop, les Proctors alignent une série de singles exaltants en attendant un album sur Shelflife records.

20h30 // Entrée Libre

L’International
5-7, rue Moret
75011 Paris
http://www.linternational.fr

The Melvins Residency Part.2 au Trabendo

Kongfuzi et le Trabendo présentent, en avant-première du festival Villette Sonique:

The Melvins groupe référence de la scène noise et punk Hxc mondiale depuis 30 ans ne se repose jamais sur ses lauriers. La troupe de Buzz Osborne revient en quatuor et pose ses valises à Paris pour deux concerts évènements en avant-première du festival Villette Sonique. Au menu, 2 concerts, 5 albums essentiels : Eggnog (1991), Lysol (1992), Houdini (1993), Bullhead (1991) et Stonerwitch (1994) rejoués live et aussi fort que possible as usual ! Un évènement unique pour tous les fans du son Melvins !

The Melvins Residency Part. 2:

[toggle_box] [toggle_item title= »Set 1: Bullhead » active= »false »]<iframe src= »https://embed.spotify.com/?uri=spotify:album:3hAEZH07Rme4RfmSbd7KMC » width= »300″ height= »380″ frameborder= »0″ allowtransparency= »true »></iframe>[/toggle_item] [toggle_item title= »Set 2: Stonerwitch » active= »false »]<iframe src= »https://embed.spotify.com/?uri=spotify:album:1Ft1QQbUOCgSqumZKYuWhw » width= »300″ height= »380″ frameborder= »0″ allowtransparency= »true »></iframe>[/toggle_item] [/toggle_box]

19h30 // 27,50€

Le Trabendo
211 avenue Jean Jaurès
75019  Paris
http://www.letrabendo.net

Dimanche 12 mai

Death Grips et Electric Electric au Trabendo

Originaire de Sacramento, Death Grips, formé à la fin de l’année 2010, est composé du chanteur Stefan ‘MC Ride’ Burnett et des producteurs Zach Hill & Andy Morin. Le groupe a lancé une mixtape très acclamée, Exmilitary, dont on soulignera la track ‘Guillotine’, single numéro 1 du Time Out NY de 2011.
Depuis sa création le groupe a reçu des éloges sans précédents de médias tels que Pitchfork, NME, Spin, Rolling Stone, The New Yorker. http://thirdworlds.net/main/

Electric Electric est une densité sonore au service dʼune libération physique des corps, la répétition comme un appel à la danse. Leur musique percussive évoque une transe sonique où les éléments poly-rythmiques se déploient de manière fulgurante. Ces trois musiciens influencés par les héros noise post-punk (arab on radarshellacTransAmPILSilver Apples) et par certaines têtes de la musique électronique et spectrale (Atom Tmgérard griseytristan murail), sʼamusent autant avec les codes des musiques modernes tels lʼélectronique minimale, le rnb futuriste quʼavec les musiques ancestrales, les musiques rituelles

19h30 // 18,80€

Le Trabendo
211 avenue Jean Jaurès
75019  Paris
http://www.letrabendo.net

 

0 Comments Join the Conversation →


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *